Apolline de Malherbe : « Le beau Juan avait refusé de m’envoyer une video avant l’interview, je n’ai pas l’habitude qu’on me résiste. »

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute


Apolline de Malherbe : « Je n’ai pas l’habitude qu’on me résiste.  Le beau Juan avait refusé de m’envoyer une vidéo avant l’interview »

#ApollinedeMalherbe #Branco #Piotr #CSA #BourdinDirect

Apolline de Malherbe s’explique auprès de notre journaliste P. Delalune :

« Pourquoi cette interview surréaliste et agressive?
– « Vous savez, je n’ai pas l’habitude qu’on me résiste.  Le beau Juan avait refusé mon invitation avant l’interview. il a aussi refusé de m’envoyer une vidéo perso. J’ai craqué. Branco était trop sexy.

J’ai pourtant été éduquée très convenablement par mes parents, Guy de Malherbe, artiste-peintre, et Marie-Hélène de La Forest Divonne, galeriste, dans notre château de Poncé.

En réalité, moi  je suis une princesse, je n’ai jamais fait d’études pour devenir journaliste, mais papa a insisté.

J’avoue, j’y suis allée un peu fort en le traitant de manipulateur, ma conclusion était grandiose. Le CSA a dû recevoir des milliers de plaintes.

J’avais cru trouver mon prince charmant ! Mais vous avez vu ce regard ? Il y a de quoi craquer en direct non ? »

Ah quand une femme est rejetée….

Inline