Zemmour : « Sans les gilets jaunes, le carburant serait très cher aujourd’hui »

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Zemmour toujours pas en campagne officielle mais en dédicace aux 4 coins de la France pour son livre est en perte de vitesse dans les sondages. Mais qui draguer après les racistes ?

Très critiqué depuis quelques jours depuis son discours au Bataclan et sa sortie sur les pauvres qui peuvent acheter des appartements à 1 million d’euros sur Paris, Eric Zemmour chute dans les sondages se faisant même outrageusement dépasser par Marine Le Pen qui a pourtant quasiment les mêmes idées.

Sentant sa campagne à bout de souffle, la preuve on reparle du Covid aux infos et on parle beaucoup moins de lui, qui draguer après l’électorat raciste ? Une idée, lui qui se dit si proche du peuple, vise maintenant les gilets jaunes.

Il a souhaité les féliciter à sa manière ce matin alors qu’il dédicaçait son livre à Pinturlure-La-Gazelle dans le Gers : « Sans les gilets jaunes, le carburant serait très cher aujourd’hui ». Effectivement, alors qu’on vient de fêter les 3 ans des gilets jaunes, on se rend compte que leur action n’a pas été vaine ! En effet alors sortis dans la rue pour un prix avoisinant les 1.45€ le litre de gasoil, aujourd’hui il est à 1,60. Quelle belle réussite !

(Bon cela dit, il serait sûrement à 1.75€ si on avait pris la taxe écologie….)

Toujours est-il qu’il s’est une fois de plus attiré les foudres des réseaux sociaux suite à cette nouvelle sortie.

Ne perd t’il pas son temps à vouloir draguer les gilets jaunes ? Est-ce que ce ne sont pas déjà eux les racistes qui le soutiennent ?