G. Darmanin souhaite interdire la vente de clac-doigts aux particuliers

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Ce weekend, le commissariat de Champigny-sur-Marne a été attaqué au mortier (entendez par là des feux d’artifice et pétards) par des malfrats.

Gerald Darmanin actuel ministre de l’intérieur, a immédiatement réagi à cet acte : « Je souhaite prendre des mesures fortes et très rapidement. Dans un premier temps, la vente de clac-doigts sera interdite aux particuliers. Seuls les professionnels de spectacles pyrotechniques pourront les utiliser ».

En effet les premiers éléments de l’enquête ont révèlé qu’une dizaine de clac-doigts avaient été jetés sur la façade du commissariat. Ces derniers auraient fait des dégats irréversibles.

L’utilisation de ce genre de mortier peut nous indiquer également que des enfants ont pu prendre part à cette manifestation. Il parait donc primordial d’interdire l’utilisation et l’achat de ces engins explosifs pour sauver ces jeunes qui sont l’avenir de notre pays.

Une mesure forte pour des résultats immédiats !