Zemmour nu sur le terrain lors du match contre l’Albanie

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Dimanche 17 novembre 2019, Albanie -France, match de foot des éliminatoires de l’Euro 2020 se déroulant au stade Arena Kombëtare de Tirana en Albanie.

Lors de la 7e minute, Eric Zemmour, fervant défenseur de la France, s’est mis dans la peau d’un streaker et a foncé nu sur le terrain pour dénoncer selon lui, une islamisation de la France en venant dans un pays comme l’Albanie.

Tout en courant nu comme un ver, on pouvait l’entendre crier : « Rentrez chez nous, rentrez chez nous, ne vous approchez pas d’eux…« . Il a également lancé quelques baguettes de pain (symbole français) et a arrosé les joueurs français d’eau bénite.

Heureusement, il a vite été interpellé par la sécurité et le match a pu reprendre dans des conditions normales. La France a gagné 0-2.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!

Une réflexion sur “Zemmour nu sur le terrain lors du match contre l’Albanie

  • 24 novembre 2019 à 20 h 43 min
    Permalien

    ATTENTION HEIN, PROPOS SEXISTE !

    Je signe ce texte, je m’appelle Caroline De Caash:

    Nous sommes #NousToutes.

    Aujourd’hui, nous avons marché. Demain, nous recommencerons.
    
Et toute la semaine, je vais me faire un sacré paquet de thune avec ma boite Egaé et mon programme clé-en-main pour aider les DRH à virer des hommes blanc.

    Les solutions sont sur la table. Les nanas, vous marchez, vous faites ma promo. Moi, je prépare les slogans, et vous vous les répétez avec les cheveux teints en mauve : « tous les hommes sont violents », ou au moins 99, 26 % d’entre eux, je crois (étude DeHaas 2019). « Oui je te crois ». « Macron est coupable ». « Les mâles tuent », sauf chez les Musulmans qui sont mimi en vrai (et puis de toute façon ils n’ont pas les moyens de m’acheter mes formations Egaé), et sauf à l’UNEF, parce qu’à l’époque, je sais pas, j’ai rien vu (arrêtez avec ça, merde, #bienveillance, quoi…)

    Si le gouvernement ne veut pas changer de cap, nous le ferons à sa place.

    Nous irons dans chaque entreprise, chaque administration, où je prendrai mon gros GROS chèque de consultante en bois. Nous irons aussi à l’université et à chaque coin de rue, mais soyons clairs, ça rapporte pas une thune, alors on ne restera pas longtemps. On demandera juste à ce que Macron élargisse les trottoirs, et pis ça ira bien comme ça.

    Nous éduquerons nos fils. Et opterons pour la castration chimique pour ceux qui ont du poil qui commence à pousser à la zoute. Nous formerons nos filles, et puis on les fera marcher dans la rue, les potasses lesbiennes en première ligne ! Faut pas mollir sur ma promo, mes 5000 euros net par mois vont pas tomber tout cuit non plus.

    Nous interpellerons nos frères, nos pères et nos amis, à coups de pelle dans la gueule. Nous soutiendrons nos soeurs, nos mères et nos amies. Toutes les nanas sont pures, même Marine Le Pen, même Elena Ceausescu, même Michèle Martin, qui kiffait trop son keum Dutroux. #Sororité, les filles.

    Nous ne lâcherons rien. Sauf un petit pet de temps en temps, mais nous quand on pète ça sent la rose, alors ça compte pas en vrai. #Sororité.

    Non nous ne lâcherons rien. Pas une boite du CAC40 qui a la thune pour m’acheter mes formations Egaé que je facture grave-sa-race.

    Nous sommes #NousToutes.
    Nous sommes un mouvement que rien ne pourra arrêter.
    Je suis un compte en banque que rien ne pourra plus jamais faire maigrir. #bienveillance

    #NousToutes #MaThune

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × 3 =