Plainte contre Raoult, il quitte la médecine et devient dresseur de pangolin

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Le célèbre professeur Raoult, tout le monde le connait maintenant, après avoir défendu la chloroquine au péril de sa vie, l’homme est aujourd’hui attaqué par un collectif de 500 infectiologues financés par les labos.

Dans cette plainte, les 500 infectiologues estiment que Didier a enfreint 9 articles du code de déontologie en proposant de la chloroquine à ses patients. (Il est tout de même à noter qu’aucun patient n’a porté plainte contre lui).

Si on avait connu le professeur sûr de lui, aujourd’hui c’en est trop pour lui. Il a besoin de repos et veut se faire oublier. Il a annoncé ce matin sur son compte Twitter qu’il se retirait de la vie infectiologique française et qu’il partait dès ce soir en direction de la Chine. Là bas, il vient d’acquérir un élevage de pangolins sauvages.

Il justifie son choix : « Comme je n’ai plus le droit de soigner, je remonte à la source en allant dresser et élever des pangolins bios pour que cette pandémie ne puisse plus avoir lieu dans l’avenir. Grâce à moi, le marché de Wuhan aura désormais du pangolin de 1ère qualité et gavé à la chloroquine ».

Encore une fois, le professeur tant détesté des labos et de leurs soutiens, essaie de sauver le monde comme il peut !