Marseille : Un policier se tase pour se donner plus d’énergie

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Des policiers au bout du rouleau, c’est le constat général. Après 2 ans de lutte contre les gilets jaunes, des contrôles d’attestation 24/7 et une possible reprise des manifestations après le 11 mai, certains policiers cherchent un remède miracle pour surmonter tout ça.

Alors qu’un policier a essayé de s’introduire 4 piles AAA dans l’anus la semaine dernière à Paris mais sans succès, hier son collègue de Marseille s’est tasé lui même.

Même si ça lui a donné un petit coup de fouet sur le coup, le résultat espéré n’a pas été au rendez-vous.

D’autres pistes sont explorées comme la chloroquine, les huiles essentielles ou encore l’homéopathie.

Vu qu’ils ne pourront pas prendre de congés avant décembre, il va falloir être forts ! Bon courage.