Le maire de Bordeaux veut interdire le trafic de légumes morts sur les marchés.

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Marchés : Le maire de Bordeaux veut interdire le trafic de légumes morts.

#Bordeaux #PierreHurmic #Poutou #PhilippePoutou #Ecologie #SapinDeNoel #ArbreMort #EELV

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux est un écologiste convaincu. Il a décidé que sa ville serait le modèle à suivre. Fraîchement élu,  sa première mesure vise à sauver les arbres de Noël. Il n’y aura plus un seul sapin de Noël mort décapité pour décorer Bordeaux.

Il va maintenant s’atteler au trafic de légumes morts. Au dernier conseil municipal, il a abordé le sujet des pauvres légumes assassinés et découpés sauvagement au couteau. La larme à l’oeil, il a osé parler de dépeçage avec un éplucheur.

L’idee est de fermer les marchés qui vendront des légumes morts, en commençant par :

Marché des Capucins.
Marché Chartrons.
Marché des Grands hommes

Le conseil municipal était en larmes.  Impossible non plus  de raisonner les conseillers municipaux.

Philippe Poutou n’en croyait pas ses oreilles. « Tant de compassion pour un légume et si peu pour l’humain » a-t-il hurlé à Monsieur le Maire.