Macron menace de quitter la vie politique s’il n’est pas réélu en 2022

Partager :
Temps de lecture : 2 minutes

Tout simplement un coup de tonnerre, à l’approche des élections présidentielles, Macron menace de quitter la vie politique française.

Alors que dans ses rangs, tout le monde fait son maximum pour envoyer Macron dans son 2e mandat (Création d’Horizons, léchage de fesses en règle par Bayrou, 12 porte-parole sur toutes les chaines infos en continu tous les jours etc….). Malgré tout, la victoire est encore loin d’être assurée. Le président souffre encore de sa mauvaise image d’homme arrogant, président des riches, gérontophile, méprisant avec le peuple, baignant dans les affaires etc…

Heureusement pour lui, les médias et ceux qu’il arrose de pots de vins sont encore très fidèles. A tel point que son chien a comme surnom « BFM ».

Il a tout de même peur, il ne remonte pas dans les sondages contrairement à d’autres comme Zemmour qui grimpe en flèche sans avoir le moindre programme (c’est évidemment sans rappeler la percée de Macron en 2017 qui a présenté son programme 3 semaines avant l’élection).

Emmanuel Macron s’est confié dimanche à notre reporter P. Delalune : « Le pays a besoin de moi, moi un président d’honneur qui fait tout mon possible pour les Français, je ne peux pas imaginer laisser le pays à des extrémistes de droite ou de gauche, j’ai donc pris une décision, si je ne suis pas réélu, je quitterai la vie politique française ! Les Français s’en mordront les doigts de ne plus m’avoir. On sait ce qu’on perd mais on ne sait pas ce qu’on gagne… »

Une phrase qui n’a pas manqué de faire réagir à gauche comme à droite:

Edouard Philippe : « Ne pars pas, je t’aime ! « 

Melenchon : « Dégage minable ! « 

Marine Le Pen : « Comment je vais pouvoir gagner si tu n’es plus là ? Reste !

Arnaud Montebourg : « Made in France ! »

Gilets jaunes : « On va enfin pouvoir profiter de notre famille le samedi »

Pourvu qu’il ne soit pas réélu ! (ça c’est du peuple en général)

Si vous êtes partisan et que vous vous inquiétez d’une telle dérive, rassurez-vous l’homme aux 80km/h fait tout son possible pour prendre sa place et ainsi faire perdurer le mouvement.