L’OTAN ne permet pas d’éviter la guerre mais protège des formes graves.

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Le gouvernement ne sait plus où donner de la tête. La Russie, l’Ukraine, les bombes, les frontières de l’OTAN..

C’est un sacré casse-tête cette guerre qui arrive tout à coup après deux années de covid. Les Français étaient déjà pour la plupart au bord de la dépression. Parmi les rescapés de cette première guerre contre la covid-19, beaucoup sont encore privés de vie sociale ou de travail, voire les deux.

Olivier Véran connaît bien la situation. L’ARS a publié un rapport absolument inquiétant sur la santé actuelle des Français. Si la France devait effectivement participer à cette deuxième guerre en moins de deux années, le peuple s’écroulerait pour de bon.

Pourtant, Olivier Véran a tenu à rassurer tout le monde ce matin au micro de BFMTV : « Si l’OTAN ne permet pas d’éviter la guerre, elle protège au moins des formes graves ! »

NDLR : L’OTAN aurait déjà fait disparaître le virus…

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!