ALERTE : Le variant congolais ferait grossir le pénis de 3 à 5 cm

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

C’est une mauvaise nouvelle pour les autorités sanitaires, alors que le variant Omicron fait une percée en France, un nouveau variant vient d’être détecté en Bretagne. Il s’agit du variant congolais.

Comme chacun sait, le variant Omicron est très contagieux mais ne provoquerait qu’une petite grippe. Qu’en est-il pour le variant congolais ?

Et bien d’après les premières analyses, il ne semble pas plus contagieux que Omicron, en revanche, effet indésirable ou pas, il ferait grossir la taille du pénis de 3 à 5 cm d’après les premiers métrés effectués.

Un symptôme qui inquiète les autorités et le gouvernement car beaucoup d’hommes pourraient chercher à l’attraper. Heureusement, les doubles ou triples vaccinés sont apparemment immunisés contre ça. Seuls les non-vaccinés pourront prétendre à une augmentation significative de leur pénis.

Les Congolais aussi sont épargnés car ils sont tombés dedans quand ils étaient petits.

Les femmes ne sont pas en reste car s’il fait grossir le membre des hommes, il fait également grossir les clitoris de 1 à 2 cm.

Alors oui avec ça il est possible que vous ayez le nez qui coule 2 ou 3 jours mais est-ce bien important ?

Certains se demandent mais alors comment est-ce possible ? Et bien la science nous répond et c’est assez simple finalement ; apparu en premier chez un congolais bien pourvu, le variant s’est déplacé et a muté en emportant avec lui de son ADN du congolais.

Les effets sont quasi immédiats et dureraient dans le temps.

Rassurez-vous elle ne deviendra pas noire mais juste plus grosse.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!