Affaire Pierre Ménès : « Il faut dissocier le porc du consultant » réagit Hanouna

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Le monde du journalisme sportif tremble, depuis un reportage diffusé dimanche soir sur Canal+ « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste », on y apprend que ce monde est très sexiste. Un consultant en a fait particulièrement les frais, il s’agit de Pierre Ménès.

Accusé d’avoir soulevé la jupe d’une journaliste, d’en avoir embrassé d’autres ou encore de faire des tweets très graveleux, le consultant sportif est venu se défendre ce lundi soir chez Hanouna dans TPMP :

« Je suis un homme bien, ça partait d’une bonne intention, en soulevant sa jupe je voulais simplement vérifier qu’elle portait une culotte ! Avec tous ces mecs irrespectueux dans le monde du sport, j’ai préféré vérifier qu’elle était en sécurité. Pour les bisous, on peut parler d’un simple contrôle d’haleine. Vous savez c’est très important d’avoir une haleine fraiche à la TV, on côtoie beaucoup de monde. Pour ma part, j’ai constaté que tout était en règle, les haleines étaient fraiches et le string était bien mis, je me considère comme un héros au service des femmes. »

Une déclaration qui a rassuré tous les fans du consultant. Pour le soutenir, Cyril Hanouna n’a pas manqué de rappeler aux téléspectateurs qu’il faut savoir dissocier le porc du consultant comme pour Polanski, il faut savoir dissocier l’artiste et le pédophile c’est important. Emile Louis était un excellent chauffeur de bus par exemple, Darmanin est un excellent ministre de l’intérieur (bon ça c’est encore à vérifier).

Sans vouloir défendre Pierre Ménès, c’est un homme qui a toujours eu beaucoup de charisme et qui a toujours plu aux femmes. Il n’a nul besoin de les forcer, elles sont à ses pieds depuis des années.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!