1 mois après s’être fait vacciner, O. Véran est toujours aussi con

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Il y a déjà un mois que notre ministre de la santé a délicatement retiré sa chemise tout en cachant son sein pour se faire inoculer la 1ère dose de l’AstraZeneca.

Heureusement pour lui, il a échappé de justesse à la thrombose. Malgré tout, il a été victime de quelques effets secondaires comme des montées de lait, la perte de son amour propre et de l’herpès sur la langue (des prélèvements sont encore en cours, ça aurait pu survenir en léchant le derrière du président).

S’il y avait bien un effet secondaire à espérer c’était celui du gain d’intelligence, malheureusement nos dernières analyses sont formelles, il est toujours aussi con. Sa courbe est sur un plateau depuis quelques années et depuis son arrivée au gouvernement, le plateau est plutôt ascendant. (Pour employer des termes qu’il affectionne)

Sa 2e dose est programmée pour le mois de juin, il n’est pas interdit d’y croire encore. Selon notre reporter P. Delalune, Olivier Véran serait très confiant quant aux résultats de sa 2e inoculation.

Il est vrai qu’il a toujours été très enthousiaste et jovial notre ministre de la santé, comme les simples d’esprit finalement…

Espérons que la troisième dose à 250 euros le rende aussi intelligent que le laboratoire sera riche.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!