RÉVOLUTION : vers l’interdiction des tampons et serviettes hygiéniques !

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Vers l’interdiction des tampons et serviettes?

En moyenne, une femme utilise au cours de sa vie 12 500  produits menstruels : serviettes, tampons, applicateurs… soit plus de 45 milliards de serviettes hygiéniques qui sont jetées tous les ans dans le monde.

C’est une industrie très polluante si l’on considère qu’il faut 5 siècles pour que ces produits se dégradent.

Au ministère de l’écologie, il est de bon ton de penser que les femmes seraient plus sensibles à la protection de la nature que les grands pétroliers…

Une commission étudie en ce moment la possibilité d’interdire la production et la vente des serviettes hygiéniques et tampons dans un avenir très proche.

Un essai sera lancé dans la région Grand Est au début de l’année 2020. Il sera distribué gratuitement des culottes menstruelles lavables ainsi que des cups tous les samedis après-midi dans les grandes surfaces de la région.

Mesdames, merci de montrer le bon exemple!

Peut-être que les avions et les navires suivront !



















Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatorze + vingt =