Le créateur des ballerines, enfin arrêté ce matin à Cannes

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

18 ans qu’il était en cavale, l’homme qui a inventé les chaussures du diable, ces chaussures infâmes qui laissent aux pieds des femmes une horrible odeur de fromage, a enfin été arrêté ce matin sur la plage de Cannes.

L’homme âgé d’une soixantaine d’années, se prélassait au soleil avec sa compagne sans se soucier de son mandat d’arrêt quand une femme, anéantie d’avoir porté un jour ces chaussures, le reconnut et appela la police.

Un mandat d’arrêt lancé suite à une plainte déposée par Christina Cordula en 2002 à la sortie des premières ballerines. Un fashion faux pas impardonnable qui a laissé, à des générations de femmes, croire que ça leur allait bien.

Outre l’odeur et le style, l’autre inconvénient de la ballerine, même moderne, c’est qu’elle favorise la transformation des pieds en pieds plats. De nombreuses femmes ayant porté ces chaussures à répétition sont aujourd’hui obligées de marcher en canard car leurs pieds ne se plient plus.

En tout cas, ces souffrances sont enfin terminées avec l’arrestation ce matin de celui qui contribua au malheur de tant de personnes. Merci messieurs les policiers !