J. Castex : « Quand je n’ai rien à dire je veux que ça se sache ! »

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Le gouvernement tient à communiquer régulièrement sur la pandémie. Sur tout. Tout le temps.

Les Francais sont habitués depuis des mois à attendre le jeudi pour connaître les nouvelles décisions du gouvernement pour gérer la crise sanitaire, sociale et économique au mieux.

Toute la semaine est vécue dans l’angoisse de la prochaine punition ou frustration. Est-ce qu’on sera re-re-confiné ? Et le couvre-feu va passer à quelle heure ? 16h00 ? Et les vacances scolaires seront-elles rallongées? Et que va-t-on faire de nos mômes ? Et est-ce que je dois jeter mon masque cousu par ma mère ? Est-ce que le vaccin sera obligatoire ? Et les restaurants ? Est-ce que…. Est-ce-que ???

Et bien entendu, les chaines de TV nous rabbachent en continu tout ce qu’on essaie d’oublier pour pouvoir nous endormir.

Et là, toute la petite famille attend impatiemment le discours de Jean Castex, Premier ministre. Le jeudi à 18h, la vie s’arrête et tout le monde veut savoir à quelle sauce il va être mangé…

Mais rien… Rien de nouveau. Une semaine de stress pour rien. Mais Castex a tenu à préciser ce matin sur BFMTV : « Quand je n’ai rien à dire je veux que ça se sache ! «