Covid-19: Appel à la solidarité pour les radars. Ils sont en pleine dépression.

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Covid-19:  Appel à la solidarité pour les radars. Ils sont en pleine dépression.

#Confinement #Covid-19 #Pandémie #Amendes #Radars

Cela fait maintenant des mois que les radars sont maltraités. Au plus fort de la crise des gilets jaunes 75 % du parc avait été endommagé.
Les radars tourelles, déployés depuis le printemps, sont une nouvelle cible. Gérard, représentant syndical des radars sur l’A31 était pourtant fier de ses nouvelles compétences:
“Je calcule la vitesse dans les deux sens de circulation. Je peux identifier
la voie de circulation du véhicule en infraction et reconnaître le véhicule. Mon collègue Bernard lui peut contrôler le franchissement feu rouge en ville.

Après avoir été brûlés, détruits, insultés, repeints de couleurs écoeurantes, on était heureux et fiers de notre nouveau corps et de nos nouvelles fonctions….

Maintenant il n’y a plus personne sur les routes. Un désert! Nos flashs restent invariablement éteints. Le confinement nous fait revivre les heures les plus sombres.

On va tous finir deprimés avec nos gosses  en télétravail 😱!”
Que peut-on faire pour défendre leur cause?