B. Griveaux veut déplacer la gare de l’Est pour faire un musée « Gilets jaunes »

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Benjamin Griveaux, candidat LREM aux élections municipales de Paris 2020, ne cesse de faire des propositions pour essayer de conquérir le coeur des parisiens.

La dernière en date, déplacer la gare de l’Est pour y créer, à la place, un musée à la gloire des gilets jaunes : le « Gilet Jaune Museum »

C’est une proposition très inattendue de la part d’un candidat LREM mais quand on y réfléchit, pas tant que ça. Le fait de mettre les gilets jaunes dans un musée insinue qu’ils font partie du passé. Un message pour dire, « Parisiens, parisiennes, moi maire de Paris, je vous libèrerai des gilets jaunes en faisant d’eux une histoire ancienne ! »

C’est sans doute comme ça qu’il compte convaincre les électeurs. Reste que le coût estimé de cette proposition avoisine les 30 milliards d’euros. Une belle hausse des taxes locales est donc à prévoir pour les habitants.

Nous ne savons pas encore exactement de quoi sera composé le Gilet Jaune Museum mais on imagine un éventail de pancartes ou de gilets jaunes avec diverses inscriptions à la gloire d’Emmanuel Macron.