Marseille : Ouverture d’un bar à chloroquine

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

A la faveur de la pandémie de covid-19, c’est un bar d’un nouveau genre qui voit le jour à Marseille dans le 4e arrondissement. « Bar à hydroxychloroquine » on peut lire en gros sur la vitrine.

Bien qu’à Marseille, ce bar n’a rien à voir avec le professeur Raoult, il est à l’initiative de Dylan, 22 ans, qui tente de se lancer dans le commerce légal de stupéfiants.

Dans ce bar, il sera possible de commander une boisson traditionnelle (bière, sirop, thé, café etc…) qui sera accompagnée d’une gélule d’hydroxychloroquine.

Mais la trouvaille est qu’il sera également possible de choisir le goût de votre chloroquine (Miel, cerise, pistache, pain au chocolat etc…) parmi plus de 80 parfums et de la faire infuser dans un grand verre d’eau (chaude ou froide).

Ce bar atypique ouvrira ses portes le 3 Aout, le professeur Raoult sera présent le jeudi 6 aout à 14h pour une séance d’autographes lors de l’inauguration. Des hommes politiques et des grands médecins seront présents. Un périmètre de sécurité sera mis en place pour éviter une guerre entre pro et anti chloroquine.

Le gérant espère que son idée prendra et qu’il pourra ouvrir des franchises sur tous le territoire. Il nous le confie, il estime être un grand combattant du virus et que peut-être il est en train de sauver le pays.