Le gouvernement annonce le déménagement de l’assemblée nationale à la prison de la Santé

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

Encore une nouvelle mise en examen dans le gouvernement Macron avec celle de Solère. Un banc de plus qui se libère. S’en est trop pour le chef du gouvernement qui vient d’annoncer qu’ils allaient déménager l’assemblée nationale à la prison de la Santé à Paris pour de raisons évidentes de logistique et pour garder leur majorité absolue.