Darmanin : “Il faut flouter les images de la police car elles sont trop violentes”

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

G. Darmanin, ministre de l’intérieur est toujours penché sur le dossier de l’image de la police. Il est loin d’avoir donné son avis sur tout.

On a compris qu’il ne voulait plus que les policiers soient identifiés sur des images lors de l’exercice de leur fonction. Il faudra donc flouter le policier.

Cependant, notre ministre a découvert hier des images choquantes : la dispersion par la police du campement des réfugiés Place de la République à Paris. C’est insoutenable a-t-il dit de voir cette humanité sur nos écrans ! Des hommes et des femmes violemment malmenés et jetés à terre… Toute cette misère humaine.

Comment peut-on laisser les Français devant tant de violences à l’heure du repas ? Je vais saisir une commission d’enquête pour savoir qui a filmé ces images. Il sera puni c’est certain.

Dorénavant, je vais exiger que toutes les images de la police soient floutées. Nous n’avons besoin de voir ni leurs têtes ni leurs violences.

Mon objectif est d’éradiquer la violence comme nous avons éradiqué la pauvreté.