Carburants : Enormes baisses prévues dès la fin de semaine

Partager :
Temps de lecture : < 1 minute

C’est une contestation encore jamais vue qui va arriver, les pétroliers ainsi que les stations ont décidé d’entammer un mouvement de protestation contre le marché des voitures électriques.

Ce nouveau marché, leur fait perdre plus de 15% de CA par an. C’en est trop pour toute la filière qui craint de devoir tout arrêter d’ici 10 ans. Des pays qui ont fondé leur richesse sur le pétrole risquent de sombrer dans la famine.

Comme un cri d’alerte à tous les pouvoirs publics, ils ont décidé de s’affranchir de toutes les taxes de carburant à partir de samedi.

Ainsi le prix au litre du gasoil devrait tourner autour des 0,46 cts d’euros et celui du sans plomb 98, 0,48 cts.

Le patron d’un grand groupe pétrolier, interrogé, nous livre sa version : “Je ne comprends pas l’angouement que représente la voiture électrique ! D’après toutes les études, une voiture électrique pollue plus qu’une voiture thermique. La conception des batteries nécessite le travail d’enfants et la recherche de matérieux précieux épuisables. Aucun moyen n’a été trouvé pour recycler les batteries ! C’est une aberration !!! Messieurs, dames, si vous voulez rouler écologique, continuez de rouler en voiture thermique s’il vous plait.

Si ce mouvement devait ne pas durer, préparez vos jerricanes !!!!

Une réflexion sur “Carburants : Enormes baisses prévues dès la fin de semaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × cinq =